À chaque âge et en tout lieu, les noyades restent un danger : adoptez les bons comportements !

En mer, en rivière, en lac ou en piscine, l'été est souvent l'occasion de baignades et d'activités nautiques. Mais chaque été, les noyades sont responsables de nombreux décès accidentels, tant chez les enfants que chez les adultes et les seniors. Tous les âges et tous les lieux de baignade ont été concernés. Pour éviter les risques et profiter de l'eau sans danger, la Direction générale de la santé et Santé publique France rappellent les bons réflexes.

En France, les noyades accidentelles sont responsables chaque année d’environ 1000 décès (dont la moitié pendant la période estivale) ce qui en fait la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 25 ans. Elles sont pourtant pour la plupart évitables.

  • Noyades chez les enfants de moins de 6 ans

Les noyades accidentelles chez les moins de 6 ans ont principalement lieu en piscine privée familiale. Elles sont rarement suivies de décès. De façon générale, les noyades chez les plus jeunes enfants sont principalement dues à un manque ou un relâchement de la surveillance de l’adulte responsable pendant la baignade, ce d’autant plus que l’enfant ne sait pas nager ou peut avoir une réaction non adaptée.

  • Noyades chez les enfants de 6 à 12 ans

Les noyades accidentelles chez les enfants de 6 à 12 ans ont principalement lieu en mer mais également en piscine (privée comme publique) et en cours d’eau et plan d’eau. Les noyades dans cette classe d’âge sont peu suivies de décès. Les circonstances remontées lors de la noyade sont diverses : l’épuisement, ne pas savoir nager, le manque de surveillance, une chute ou la présence de courants et baïnes (pour les noyades en milieu naturel).

  • Noyades chez les enfants de 13 à 24 ans

Les noyades accidentelles chez les 13-24 ans ont principalement lieu en milieu naturel (mer, cours d’eau, plan d’eau). La proportion de noyades suivies de décès est plus élevée dans les cours d’eau et plan d’eau qu’en mer. Les circonstances remontées lors de la noyade sont principalement l’épuisement et la présence de courants et baïnes.

  • Noyades chez les adultes de 25 à 44 ans

Les noyades accidentelles chez les adultes de 25 à 44 ans ont principalement lieu en milieu naturel (mer, cours d’eau, plan d’eau). La proportion de noyades suivies de décès est plus élevée en mer que les classes d’âge précédentes et reste élevée dans les cours d’eau et plan d’eau. Aux circonstances lors de la noyade déjà identifiées dans les classes d’âge précédentes (épuisement, chute, présence de courants et baïnes) s’ajoute la consommation d’alcool.

  • Noyades chez les adultes de 45 ans et plus

À partir de 45 ans, les noyades accidentelles ont principalement lieu en mer. La proportion de noyades suivies de décès est plus élevée que pour les autres classes d’âge, que le décès survienne sur le lieu de la noyade ou après une prise en charge hospitalière. Le malaise est la circonstance la plus souvent rapportée, plus particulièrement à partir de 65 ans et conduit au décès dans un cas sur deux.

  • En mer : prenez en compte votre forme physique et les conditions météo
  • En piscine : surveillez vos enfants de près et en permanence
  • En cours d'eau et plan d'eau : respectez les interdictions de baignade
  • Se baigner sans danger : les bons réflexes
Partager sur