Le pass sanitaire : un outil pour limiter les risques de diffusion de virus

logo ARS V1.jpg

Le Pass sanitaire est un outil pour minimiser les risques de contamination, au moment où le pays s’engage dans la réouverture des établissements. Il permet notamment de reprendre des activités rassemblant un nombre élevé de personnes et facilite les passages aux frontières.

Le pass sanitaire : un outil pour limiter les risques de diffusion du virus

Le « pass sanitaire » est un QR Code qui peut se présenter sous format numérique (via l'application TousAntiCovid) ou papier, et qui constitue une preuve sanitaire parmis les 3 suivantes :

  1. L'attestation de vaccination,à la condition de disposer d'un schéma vaccinal complet :
    • 7 jours après la seconde injection pour les vaccins Pfizer, Moderna, AstraZeneca ;
    • 4 semaines après l'injection pour le vaccin Janssen/Johnson & Johnson ;
    • 7 jours après l'injection du vaccin chez les personnes ayant eu la Covid (1 seule injection) ;
  2. Le résultat d'un test RT-PCR ou antigénique négatif de moins de 48h (72h maximum pour le contrôle sanitaire aux frontières.)
    Un test RT-PCR et antigénique négatif génère une preuve dès la saisie du résultat par le professionnel de santé dans SI-DEP, qui peut être imprimée ou envoyée par SMS au patient. Sur TousAntiCovid, l’importation de la preuve dans l’application est à la main du patient.
  3. Le résultat d'un test RT-PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement de la Covid-19, datant d'au moins 11 jours et de moins de 6 mois permet d’indiquer un risque limité de réinfection à la Covid-19.

Où doit être utilisé le Pass sanitaire ?

A compter du 21 juillet2021 : le « pass sanitaire » est étendu à tous les lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes ;
 
Début août : le « pass sanitaire » est étendu aux cafés, restaurants, centres commerciaux, hôpitaux, maisons de retraite, établissements médico-sociaux, ainsi qu’aux voyages en avions, trains et cars pour les trajets de longue distance. D’autres lieux pourront s’ajouter à cette liste par la suite si nécessaire selon la situation épidémique ;


Pour voyager

Depuis le 1er juillet 2021, le QR Code présent sur le « pass sanitaire » français peut être lu partout en Europe. Intitulé « certificat Covid numérique UE », il comprend toutes les preuves de vaccination, de test négatif ou de rétablissement.

Les voyageurs européens peuvent présenter le « QR code » du certificat à la police aux frontières ou aux compagnies aériennes sans se soucier de la langue dans laquelle le certificat est écrit. Un voyant vert ou rouge indiquera si le voyageur peut entrer sur le territoire ou non. Il sera également possible de présenter une version papier de son certificat (désormais présenté en version bilingue français et anglais).

Ce certificat est reconnu dans tous les pays membres de l'Union européenne et six autres pays (Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Suisse), mais les règles d'entrée et de sortie restent propres à chaque pays.

Vérifiez les règles fixées par le pays de destination sur Les Conseils aux voyageurs du ministère des Affaires étrangères.

Sources : Agence Régionale de Santé Provence Alpes Cote d'Azur

Consulter le site de l'ARS Provence Alpes Côte d'Azur

Dernière mise à jour le 30.08.2021