Accueil > Actualités > Dernières actualités > Moi(s) sans tabac 2018

Actualités

Moi(s) sans tabac 2018

Le Moi(s) sans tabac 2018 se prépare, les acteurs se mobilisent pour vous soutenir dans votre défi. L’arrêt du tabac entraîne beaucoup de questions…sachez qu’en plus des nombreux conseils et outils qui seront mis à votre disposition, vous pouvez vous faire accompagner dans votre sevrage tabagique par le biais de consultations exceptionnelles ou de conseils en pharmacie.

Le Ministère des Solidarités et de la Santé et Santé publique France en partenariat avec l’Assurance Maladie lancent la 3ème édition du Moi(s)SansTabac.
Avec 160 000 inscrits en 2017, 380 000 tentatives d’arrêt liées à l’opération en 2016, le Moi(s) Sans Tabac a contribué avec les mesures du programme national de réduction du tabagisme (PNRT) à la baisse historique du tabagisme en France : 1 million de fumeurs quotidiens en moins entre 2016 et 2017.


Ce rendez-vous, désormais inscrit dans l’agenda des Français, débute comme tous les grands défis par une phase préparatoire. Dès le mois d’octobre, Santé publique France déploie un important dispositif d’information multicanal pour inciter les fumeurs à se préparer et à participer au défi.

Le Moi(s) sans tabac, c'est quoi ?

Le Moi(s) sans tabac est un défi collectif lancé sur la France entière en novembre pour aider les fumeurs qui le souhaitent à arrêter la cigarette pendant 30 jours consécutifs : un bon tremplin vers un arrêt définitif !

Tout le monde peut participer, c’est gratuit ! Il y a les challengers : ceux qui participent au défi car ils veulent arrêter de fumer, mais aussi les supporters : ceux qui soutiennent ceux qui veulent arrêter : famille, amis, entourage, collègues…

Le principe : les challengers s'inscrivent sur tabacinfoservice.fr pour participer au défi et bénéficier d’un accompagnement quotidien (inscription et service gratuits).

Remboursement des substituts nicotiniques

Les substituts nicotiniques sont pris en charge dans le cadre d'un forfait annuel, à hauteur de 150 euros par an.

>En 2018, le Ministère de la Santé a annoncé le remboursement des substituts nicotiniques comme des médicaments classiques : gommes génériques et patchs sont désormais remboursables à 65 % comme n'importe quel médicament. Les complémentaires santé prennent en charge le ticket modérateur de ces médicaments.

N'hésitez pas à demander conseil à un professionnel de santé.

Arrêter de fumer, une démarche accessible toute l'année !

Les professionnels de santé près de chez vous (pharmaciens, tabalocologue) et les services en ligne de Tabac info Service (ligne téléphonique 3989) sont là pour vous aider à faire le point sur votre consommation, vos motivations, accompagner votre démarche d'arrêt pour devenir un ex-fumeur !

 

Nous vous invitons à vous rendre sur les sites :

  • Ministère des solidarités et de la santé
  • Santé Public France
  • L'Assurance Maladie
  • Tabac Info Service

Dernière mise à jour le 30.10.2018

Abonnez-vous…