Flux RSS du CoDES 04 http://www.codes04.org/ fr Sat, 23 Jun 2018 21:24:08 GMT Sat, 23 Jun 2018 21:24:08 +0200 L'accompagnement méthodologique en promotion et éducation pour la santé http://www.codes04.org/a/84/l-accompagnement-methodologique-en-promotion-et-education-pour-la-sante/ Mon, 26 Sep 2016 15:48:38 C'est un appui aux porteurs de projets pour l'élaboration, la mise en oeuvre, le suivi et l'évaluation de projets d'éducation pour la santé, qui vise l'amélioration de la qualité des projets.


Nous parlons d'accompagnement méthodologique quand l'échange et l'élaboration prennent place lors de plusieurs sessions articulées concernant un même

« Accompagner c’est ne pas faire à la place de quelqu’un, du porteur de projet, de l’équipe-projet, mais prendre une attitude décalée vis-à-vis du projet en question et lui apporter à un moment précis, une aide préci-se. L’accompagnement formalise ainsi, par l’intermédiaire d’une tierce personne, un regard pertinent et décalé, sur une situa-tion. Il s’agit finalement de permettre, à celui qui impulse et qui anime un projet, de le développer jusqu’à son terme, dans de bonnes – les meilleures possibles- conditions de réussite. »

« L’accompagnateur ne fait pas tout !

Il aide à faire, à faire faire. Cet accom-pagnement peut prendre des formes très variées d’intervention. En fonc-tion de la demande, il peut être ponctuel et correspondre à un mo-ment précis de l’action, du projet. Ce peut être alors dès sa concep-tion, ou très tôt lors de son lance-ment, mais aussi à la fin. »

Luc Hincelin – Etre accompagné sur son projet

Contact santé n°184, 1

1er juillet 2003

 


L’accompagnement méthodologique

Quels bénéfices ?

  • Un soutien à la construction de votre projet : conception, écriture, diagnostic, objectifs, planification, partenariat, budgétisation, évaluation, recherche de financement, communication...
  • Un soutien à la mise en oeuvre du projet : construction des animations, recherche de partenaires et d'intervenants, recherche d'outils d'animation...
  • Un soutien à l'évaluation : construction de la démarche évaluative, des outils, du rapport ...
  • Un soutien à l'appropriation des concepts : santé publique, éducation pour la santé, promotion de la santé...
  • Une contextualisation de votre projet dans le panorama régional : priorités régionales de santé, dispositifs locaux...

 

L’accompagnement méthodologique renforce les compétences des acteurs , dans une logique d’amélioration et de développement d’action en éducation pour la santé


 

 

 

L’accompagnement méthodologique

Pour qui ?

 

Un soutien à la construction de votre projet : l'accompagnement méthodologique s'adresse à tous les acteurs de la promotion de la santé qui le souhaitent, quelque soit :

  • leur statut : bénévole, professionnel, étudiant, élu...
  • leur champ d'intervention : milieur scolaire, associatif, soin, entreprise...
  • leur profession : enseignant, infirmier, travailleur social, acteur institutionnel
  • leur expérience ou non en éducation et promotion de la santé

 


L'accompagnement méthodologique

Comment ?

L'accompagnement est réalisé par un conseiller en méthodologie formé.

En fonction de votre demande, l'accompagnement peut être réalisé :

  • en individuel
  • et/ou en collectif (groupe de travail, réunion, instance,...)
  • à différentes échelles : la structure, l'établissement, l'inter établissements, le département, la région (projets régionaux)

L'accompagnement méthodologique

Où ?

  • Dans les locaux du Co.D.E.S. 04
  • Au sein de votre structure

 


Ce service est financé par l'INPES et l'ARS PACA dans le cadre du Pôle régional de compétences en éducation pour la santé.


Contact : Mme Emilie DEMOND, Chargée de projets

Tél. 04 92 32 61 69

Mail : edemond@codes04.org

 

]]>
Adhésion 2018 au Co.D.E.S. 04 http://www.codes04.org/a/162/adhesion-2018-au-co-d-e-s-04/ Tue, 06 Feb 2018 10:53:24 L'année 2018 vient de commencer, nous vous invitons à renouveler votre adhésion afin de continuer à bénéficier des services du Co.D.E.S. 04 (si cela n'est pas déjà fait).

Les services mis à votre disposition grâce à votre adhésion :

- L' accès gratuit aux formations et aux présentations d'outils

ATTENTION : Afin de pouvoir participer à nos formations 2018 n'oubliez pas d'être à jour de votre cotisation 2018.

- Le prêt d'outils d'animation (DVD, vidéos, expositions, mallettes pédagogiques...) (réservé aux adhérents).

- Le prêt d'ouvrages de santé publique et d'éducation pour la santé : réservé aux adhérents.

- Les conseils méthodologiques, l'aide aux montages de vos projets (sur rendez-vous)

- La diffusion des bulletins d'information sur les nouvelles acquisitions d'ouvrages et d'outils pédagogiques, les formations, le colloque du comité

- La productions documentaires à la demande : sélections bibliographiques, dossiers documentaires....

Un chèque de caution de 50 € est demandé (non encaissé) à l'ordre du Co.D.E.S. 04. Dans certains cas, il vous sera demandé la valeur de l'outil en chèque de caution.

Vous trouverez au bas de ce document le bulletin d'adhésion 2018 qui est à compléter et à nous renvoyer accompagné de votre règlement.

Nous restons à votre disposition pour tous renseignements.

Contact : Mme MAUREL Valérie

Assistante de gestion / Chargée de documentation

Centre de ressources documentaires du Co.D.E.S. 04

Tél. 04 92 32 61 69

]]>
Calendrier des vaccinations et recommandations vaccinales 2018 http://www.codes04.org/a/171/calendrier-des-vaccinations-et-recommandations-vaccinales-2018/ Thu, 22 Feb 2018 11:31:39

Le calendrier des vaccinations 2018 est rendu public. Il a été élaboré par le ministère chargé de la Santé, après avis de la Haute autorité de santé (HAS). Ce calendrier rassemble l’ensemble des recommandations applicables aux personnes résidant en France en fonction de leur âge et émet les recommandations vaccinales « générales » et des recommandations vaccinales « particulières » propres à des situations spécifiques (risques accrus de complications, d’exposition ou de transmission) ou à des expositions professionnelles.

Il tient compte des nouvelles obligations vaccinales pour les enfants de moins de 2 ans.

Depuis le 1er janvier 2018, 11 vaccinations sont obligatoires et conditionnent l’entrée en collectivité pour les enfants nés à partir du 1er janvier 2018. Il s’agit des vaccinations contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite (déjà obligatoires), la coqueluche, les infections invasives a Haemophilus influenzae de type b, l’hépatite B, les infections à pneumocoque, les infections invasives à méningocoque de sérogroupe C, la rougeole, les oreillons et la rubéole. Tous étaient antérieurement recommandés.

Comme chaque année, des mises à jour sont effectuées, ce qui permet par exemple d’inclure les nouveaux vaccins disponibles, en l’occurrence les nouveaux vaccins tétravalents contre la grippe saisonnière ou un nouveau vaccin hexavalent contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, la poliomyélite, l’Haemophilus influenzae de type b et l’hépatite B. Le calendrier des vaccinations comporte enfin un nouveau chapitre dédié aux populations spécifiques en matière de vaccination (femmes enceintes, nourrissons prématurés, personnes immunodéprimées et personnes âgées).

Le calendrier des vaccinations 2018 est accessible à l’adresse suivante : http://solidarites-sante.gouv.fr/calendrier-vaccinal ainsi qu'en format PDF au bas de ce document.

]]>
Semaine Européenne de la vaccination du 23 au 29 avril 2018 http://www.codes04.org/a/176/semaine-europeenne-de-la-vaccination-du-23-au-29-avril-2018/ Wed, 14 Mar 2018 15:17:33 Dans le cadre de la Semaine Européenne de la vaccination qui aura lieu 23 au 29 avril 2018, le Co.D.E.S. 04 a le plaisir de vous adresser la liste des documents de diffusion qui seront disponibles à partir du début du mois d’avril. Nous vous laissons le soin de compléter le bordereau de commande (en pièce jointe) et de nous le faire parvenir le plus rapidement possible pour une meilleure organisation de la diffusion dans la limite des stocks disponibles.]]> Epidémie de rougeole sur le territoire national http://www.codes04.org/a/178/epidemie-de-rougeole-sur-le-territoire-national/ Wed, 28 Mar 2018 13:22:37 L'ARS PACA relaye le message du Ministère de la santé :

Une épidémie de rougeole est en cours en Europe et le virus circule également en France. Au 12 Mars 2018, 913 cas de rougeole (dont 201 cas hospitalisés) ont été déclarés depuis novembre 2017 confirmant le début d’une épidémie en France. La proportion de cas de rougeole chez les personnes non vaccinées et nées après 1980 reste très importante (73%) et reflète l’insuffisance de la couverture vaccinale contre la rougeole en France. L’accélération du nombre de cas déclarés observée depuis les deux dernières semaines (249 cas) fait craindre une épidémie d’ampleur importante. La Gironde reste le département le plus touché, mais le virus a tendance à diffuser sur le territoire national : 59 départements déclarent des cas de rougeole depuis novembre 2017 et plusieurs cas nosocomiaux ont été signalés.

Pour rappel, la transmission aérienne du virus de la rougeole reste possible jusqu’à 2h après le départ du patient atteint de rougeole de la pièce. Seule la vaccination de la population permettra de limiter l’évolution de cette épidémie.

La rougeole est une maladie potentiellement sévère dont le risque de complications (encéphalite, pneumonie..) est non négligeable.

En région Paca :  Au 19 mars, 55 cas de rougeole ont été recensés en région Paca (cas résidant dans la région) depuis le 1er janvier 2018.

La majorité des cas concernent les départements des Bouches-du-Rhône (69%) et du Vaucluse (22%). A ce jour, les enfants de moins de 5 ans et les adultes âgés de 20 ans et plus sont les plus touchés.

La grande majorité des cas (92%) n’était pas vaccinée ou n’était pas protégée car vaccinée trop tardivement pour éviter la maladie.

 

  1. Stratégie de gestion

Compte tenu du stade épidémique, la stratégie de gestion retenue est une stratégie d’endiguement qui s’appuie sur les mesures prévues dans le plan d’éradication de la rougeole en France et déclinées dans la circulaire N°DGS/RI1/2009/334 du 4 novembre 2009 relative à la transmission obligatoire de données individuelles à l’autorité sanitaire en cas de rougeole et la mise en œuvre de mesures préventives autour d’un cas ou de cas groupés, en tenant compte des éléments suivants :

  • Afin de limiter la circulation du virus, la mise en place des mesures de gestion doivent être réalisées avant 72h. Aussi, celles-ci doivent être engagées sans attendre une confirmation biologique.
  • L’avis du 27 janvier 2013 de l’HCSP recommande l’éviction scolaire et la mise en place de précautions complémentaires du type Air du patient atteint de rougeole pendant toute la période de contagiosité (jusqu’à 5 jours après le début de l’éruption).

 

Par le présent message, l’ARS Paca  tient à :

  • Informer les professionnels de santé et les partenaires institutionnels locaux de l’évolution de la situation épidémiologique sur la région Paca ;
  • Sensibiliser les professionnels de santé à la nécessité de signaler immédiatement tout cas de rougeole, (fiche de déclaration obligatoire-DO Rougeole Cerfa, voir en PJ) sans attendre la confirmation biologique par tout moyen approprié (téléphone : 04 13 55 8000, télécopie : 04 13 55 83 44, mail : ars-paca-vss@ars.sante.fr …) ; et mettre en œuvre dans les meilleurs délais les mesures d’identification des contacts et de gestion adaptées.  Afin de limiter la circulation du virus, l’identification et la prise en charge des contacts doivent en effet être réalisées en urgence et au plus tard dans les 72h, ce qui peut être réalisé avec l’appui de l’ARS Paca ;
  • Pour la vaccination de sujets contacts autour d’un cas de rougeole, privilégier les circuits habituels de vaccination dans la région : professionnels libéraux, PMI, centre de vaccination, etc. Durant le weekend et les jours fériés, une organisation de la permanence des soins doit également permettre la vaccination des personnes contacts le plus rapidement possible.
  • Organiser avec les partenaires institutionnels locaux  des actions de rattrapage vaccinal des populations à risques nés après 1980 en particulier les jeunes parents et les femmes avec un projet de grossesse ; et

En cas d’impossibilité d’identifier et prendre en charge l’ensemble des contacts dans la région, il est recommandé de prioriser les contacts autour d’un cas suspect de rougeole, dans les situations suivantes :

  • Cas suspect fréquentant une collectivité à risque (accueil de la petite enfance, cabinet médical, maison médicale, service de Protection Maternelle et Infantile, service hospitalier, communautés incomplètement ou non vaccinées, communauté hébergeant des personnes à risque de rougeole grave (enfant de moins d’un an, personne immunodéprimée, femme enceinte, etc.),
  • Cas suspect hospitalisé,
  • Cas suspect avec un contact proche à risque de rougeole grave (enfant de moins d’un an, personne immunodéprimée, femme enceinte, etc.),
  • Cas suspect pouvant être à l’origine d’une exportation vers un autre pays,
  • Cas suspect survenant dans un des trois Départements Français d’Amérique,
  • Cas suspect survenant dans les 2 semaines après le retour d’un voyage à l’étranger.


Vous trouver en pièce jointe les recommandations vaccinales et mesures préventives autour d’un cas (aide-mémoire vaccination rougeole)

 

  1. Actions de rattrapage vaccinal


À ce titre, avec l’appui des Unions Régionales des Professionnels de Santé (URPS), l’ARS Paca veille à faciliter cette vaccination par les professionnels de santé concernés, dans le respect du circuit habituel de dispensation des vaccins.

En complément, l’ARS Paca sollicite le cas échéant, l’appui des structures pouvant réaliser ces vaccinations au plus près des populations cibles :

  • les centres de PMI ;
  • les centres de vaccination ou de lutte contre les maladies infectieuses ;
  • les centres de vaccination pour les voyageurs ;
  • les services de médecine préventive : services de promotion de la santé en milieu scolaire (public des enfants scolarisés dans le premier et le second degré), services universitaires de médecine préventive et de promotion de la santé (SIUMPSS pour les étudiants de l’enseignement supérieur), services de santé au travail pour les professionnels.

En tant que de besoin, notamment pour organiser la vaccination des populations non sédentaires ou migrantes, des structures mobiles de vaccination peuvent être ponctuellement déployées en lien avec les préfets et les collectivités territoriales concernées.

 

Documents de référence :

Outils d’information et de communication disponibles sur les sites suivants :

  • CIRCULAIRE N°DGS/RI1/2009/334 du 4 novembre 2009 relative à la transmission obligatoire de données individuelles à l’autorité sanitaire en cas de rougeole et la mise en œuvre de mesures préventives autour d’un cas ou de cas groupés.
  • Actualisation des précautions standard - hygiènes - Société Française d’Hygiène Hospitalière - juin 2017).
  • HCSP Avis et rapport du 27 janvier 2013, Survenue de maladie infectieuse dans une collectivité, conduite à tenir.
  • Plan d’élimination de la rougeole et de rubéole congénitale en France 2005-2010 guide des conduites à tenir en cas de maladies transmissibles dans une collectivité d’enfants.
  • Guide méthodologique de préparation d’une campagne de vaccination exceptionnelle édition 2012. 

 

Source : ARS PACA

Pour plus de renseignements merci de prendre contact avec l'ARS PACA

Dr Delphine Segond |Médecin Inspecteur de Santé Publique

Veille et sécurité sanitaire

ARS Paca
Tel. direct : 04.13.55.82.99
Tel. Permanence du Point Focal Régional : 04 13 55 80 00

 

 
]]>
Semaine Européenne de la vaccination du 23 au 29 avril 2018 http://www.codes04.org/a/179/semaine-europeenne-de-la-vaccination-du-23-au-29-avril-2018/ Wed, 28 Mar 2018 15:01:33 La Semaine de la vaccination (SEV) a été créée en 2005 par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Elle se déroule aujourd’hui dans près de 200 pays dans le monde. La date en est fixée par l’OMS, généralement en avril.

La SEV est un temps fort de communication et d’action en direction du public et des professionnels de santé pour mieux faire connaître les enjeux de la vaccination.

La Semaine de la vaccination 2018 a lieu du 23 au 29 avril 2018.

L’OMS mettra l’accent sur la vaccination de chaque enfant pour prévenir les maladies concernées et protéger leur vie.

Pour la France, le thème sera la vaccination du nourrisson ce qui permettra de relayer ou mener des actions pédagogiques sur la vaccination dans le contexte de l’entrée en vigueur de l’extension des obligations vaccinales de l’enfant de moins de deux ans.

 

 

image semaine européenne de la vaccination 2018

 

Depuis le 1er janvier 2018, onze vaccinations sont obligatoires ; huit de ces vaccinations étaient auparavant recommandées et trois étaient déjà obligatoires: il s’agit des vaccinations contre la coqueluche, les infections invasives à Haemophilus influenzae de type b, l’hépatite B, les infections à pneumocoque, les infections invasives à méningocoque de sérogroupe C, la rougeole, les oreillons et la rubéole en plus du tétanos, de la diphtérie et de la poliomyélite déjà obligatoires.

Ces 11 vaccinations sont pratiquées, sauf contre-indication médicale reconnue dans les 18 premiers mois de l'enfant selon le calendrier des vaccinations de l’année et sont exigées pour l’entrée ou le maintien en collectivité à partir du 1er juin 2018 pour tout enfant né à partir du 1er janvier 2018.

 

image calendrier simplifié des vaccinations

Vous trouverez en pièces jointes :

  • Affiche de la Semaine Européenne de la vaccination 2018
  • Obligations vaccinales chez le nourisson (Santé Publique France) Repères pour votre pratique
  • Calendrier des vaccinations et recommandations vaccinales 2018
  • Calendrier simplifié des vaccinations chez le nourrisson
  • Le nouveau carnet de santé du nourrisson
]]>
La 12ème Semaine Européenne de la Vaccination du 23 au 29 avril 2018 http://www.codes04.org/a/190/la-12eme-semaine-europeenne-de-la-vaccination-du-23-au-29-avril-2018/ Tue, 24 Apr 2018 14:18:07 La 12ème édition de la Semaine européenne de la vaccination se déroule cette année sur le thème de la vaccination du nourrisson . Elle constitue un temps fort pour rappeler les bénéfices des vaccinations.

Coordonnée par le ministère de la santé et Santé publique France, elle est mise en oeuvre en PACA par l’ARS PACA et le CRES sur le plan régional, et par les CoDES dans les départements. Dans le contexte d’élargissement des vaccinations obligatoires du nourrisson, les acteurs de la vaccination se mobilisent pour répondre aux questions de la population.

Un objectif de santé publique : Se vacciner, c’est se protéger soi-même mais aussi protéger les autres.

La vaccination est un geste de prévention simple et efficace.
Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), la vaccination permet d’éviter, chaque année dans le monde, deux à trois millions de décès pour les seules maladies de la diphtérie, du tétanos, de la coqueluche et de la rougeole.
Pour une protection collective contre les maladies infectieuses, la couverture vaccinale de la population doit atteindre 95%.

En France, cette couverture est atteinte pour les 3 vaccinations déjà obligatoires avant le 1er janvier 2018 : diphtérie, tétanos et poliomyélite.

En revanche pour d’autres vaccins (hépatite B, méningocoque C, rougeole-oreillons-rubéole), précédemment recommandés, les couvertures vaccinales sont très insuffisantes et à l’origine d’épidémies et/ou de décès/handicaps évitables.

La coexistence de vaccins recommandés et obligatoires pour les jeunes enfants n’a pas de sens en terme de santé publique. Il s’agit du reflet de l’histoire de la vaccination en France. Les vaccinations obligatoires contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite ont été introduites il y a plus de 50 ans ; ensuite lorsque de nouveaux vaccins ont été recommandés à un moment où la population avait confiance en la vaccination, il n’a pas été jugé nécessaire de les rendre obligatoires.
Pourtant, ces vaccins sont tout aussi importants que les vaccins obligatoires. L’extension des obligations vaccinales a donc pour seul objectif de protéger les enfants, tous les enfants.
La protection vaccinale permet aussi de protéger, dans les lieux de collectivités, les jeunes nourrissons qui ne peuvent pas encore être vaccinés ou les enfants qui ne peuvent pas l’être pour des raisons médicales.
Une politique vaccinale efficace doit toucher le plus grand nombre pour protéger la collectivité.
Les risques de la vaccination sont exceptionnels, mais ses bénéfices sont immenses et indéniables.

]]>
Stand "Cocktail Party" à Riez le mercredi 6 juin 2018 http://www.codes04.org/a/199/stand-cocktail-party-a-riez-le-mercredi-6-juin-2018/ Mon, 04 Jun 2018 16:59:06  

Nous vous attendons nombreux !!!!!

A Riez, le 6 juin 2018, de 9h à 13h

un stand "Cocktail Party" animé par le  Comité Départemental d'Éducation pour la Santé des Alpes de Haute Provence (Co.D.E.S 04)

sur le parking du Pré de Foire ( à côté du Collège  Maxime Javelly).

A la demande de la DLVA, dans le cadre  de la prévention des conduites à risques, le CoDES 04 animera  le stand "Cocktail Party" à Riez le 6 juin 2018 de 9h à 13h, sur le parking du Pré de Foire.

Un atelier cocktails sans alcool, un parcours de simulation d'alcoolémie, des conseils, des brochures de Santé Publique France sur l’alcool seront à la disposition du public. 

Démontrer les effets néfastes des consommations excessives d'alcool, informer des dangers liés à la consommation, donner les adresses des structures d'aide et proposer des boissons alternatives sont les modalités d'intervention choisies.

A travers ce partenariat, la DLVA et le CoDES 04 espèrent prévenir et réduire les conduites à risques en permettant aux personnes d'être des acteurs  actifs de leur santé. 

Ces ateliers  seront animées par Valérie Maurel, assistante de gestion et de documentation du CoDES 04 et Marie-France Wiot, chargée de prévention de la délinquance à la DLVA.

La participation à cette action de prévention est libre et gratuit.

]]>
Séminaire dans le cadre de l'accompagnement de l'extension des nouvelles obligations vaccinales http://www.codes04.org/a/200/seminaire-dans-le-cadre-de-l-accompagnement-de-l-extension-des-nouvelles-obligations-vaccinales/ Thu, 14 Jun 2018 15:50:51 Docteur, Madame, Monsieur,

 

J’ai le plaisir de vous convier au séminaire que nous organisons sous l’égide de l’Agence Régionale de Santé et du Conseil Départemental des Alpes de Haute Provence et avec le soutien du CRES PACA, dans le cadre de l’accompagnement de l’extension des nouvelles obligations vaccinales.

 

Il se déroulera le lundi 2 Juillet 2018 à 18 h 30, dans la salle des associations de la commune des Mées (Alpes de Haute Provence).

 

Je joins à la présente l’affiche de présentation de cette manifestation et vous remercie de bien vouloir la diffuser.

 

Dans l’attente de vous rencontrer, je vous prie d’agréer, Docteur, Madame, Monsieur, en l'assurance de mes respectueuses salutations.

 

 

 

                                                                                                              Le directeur du Co.D.E.S. 04

                                                                                                              Yves DURBEC

 

]]>