Accueil > Actualités > Dernières actualités > Journée Mondiale de lutte contre le Sida

Actualités

1er décembre 2017

Ruban.jpg

À l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le sida, le ministère des Solidarités et de la Santé et Santé publique France lancent une campagne de prévention visant à valoriser l’offre de dépistage. L’objectif est de faire connaître les différents modes de dépistage disponibles et leurs points forts. Chaque année en France, environ 6 000 personnes découvrent leur séropositivité au VIH, dont plus d’un quart à un stade avancé de l’infection. Par ailleurs, on estime à 25 000 le nombre de personnes qui ignorent leur séropositivité : environ 40 % sont des hommes qui ont des rapports sexuels avec des hommes (HSH), 40 % des migrant(e)s hétérosexuel(le)s, principalement d’Afrique subsaharienne et 20 % des hétérosexuel(le)s né(e)s en France. Ces personnes ne bénéficient donc pas des traitements efficaces et peuvent être à l’origine de nouvelles contaminations sans le savoir. Identifier les personnes non diagnostiquées et réduire le délai entre l’infection et le diagnostic sont des objectifs majeurs de santé publique.

Les données récentes confirment la complémentarité de l’offre de dépistage en France

En 2016, d’après les données de Santé publique France, le nombre de découvertes de séropositivité VIH est estimé à environ 6 000, dont 27 % ont été faites à un stade avancé de l’infection. Le nombre global de découvertes a diminué de 5 % par rapport à 2013 mais il reste stable chez les HSH (2 600 en 20161). Les HSH et les hétérosexuels nés à l’étranger (dont les 3/4 sont nés dans un pays d’Afrique subsaharienne) restent les deux groupes les plus touchés et représentent respectivement 44 % et 39 % des diagnostics en 2016. Les hétérosexuels nés en France et les usagers de drogues injectables représentent respectivement 15 % et 1 %

Points clés à retenir pour l’année 2016 :

  • 5,4 millions de sérologies VIH ont été réalisées par les laboratoires de biologie médicale
  • 56 300 tests rapides d’orientation diagnostique (TROD) ont été réalisés dans le cadre du dépistage communautaire
  • 75 000 autotests ont été vendus en pharmacie
  • Environ 6 000 personnes ont découvert leur séropositivité VIH, dont plus d’un quart à un stade avancé de l’infection
  • 2 600 hommes ayant des rapports sexuels avec les hommes (HSH) ont découvert leur séropositivité, un nombre qui ne diminue pas
  • 3 200 hétérosexuels ont découvert leur séropositivité, un nombre qui continue de baisser surtout chez les hommes
  • Les HSH et les hétérosexuels nés à l’étranger (principalement en Afrique subsaharienne) restent les deux populations les plus touchées
  • Le dépistage du VIH doit être intensifié dans les populations les plus exposées au VIH afin de réduire la proportion de personnes qui ignorent leur séropositivité et leur permettre de bénéficier d’un traitement antirétroviral
  • La progression des infections à gonocoque et des infections ano-rectales à Chlamydia se poursuit chez les HSH

Une offre de dépistage variée qui répond aux besoins de chacun

Ces dernières années, l’offre de dépistage s’est développée. Il existe ainsi quatre façons de faire un test de dépistage VIH et/ou IST :

  • Le test dans un laboratoire d’analyses médicales est remboursé sur ordonnance d’un médecin et on peut également y réaliser le dépistage des autres IST (sur prescription).
  • Le test dans un CeGIDD (centre gratuit d’information, de dépistage et de diagnostic du VIH, des hépatites et des IST) est gratuit, anonyme, sans rendez-vous et ces centres proposent également le dépistage des autres IST.
  • Le TROD (Test Rapide d'Orientation Diagnostique) proposé par les acteurs associatifs est gratuit, anonyme, permet d’avoir un résultat rapide et d’être accompagné par des chargés de prévention formés.
  • L’autotest, en vente dans les pharmacies, permet de faire le test soi-même et d’obtenir un résultat rapide, quand on veut, où l’on veut.

 SOURCE : SANTE PUBLIQUE FRANCE

Le Co.D.E.S. 04 met à votre disposition des brochures, affiches......

EXEMPLES DE DOCUMENTS BROCHURES, AFFICHES......

Le VIH, le sida. Pour comprendre - Mise à jour décembre 2016

Sida / Brochure

Brochure simple et illustrée de la collection "Pour comprendre", conçue pour être accessible à tous.

Elle explique de façon pédagogique comment se transmet le virus et sa façon d'agir sur le corps, comment se protéger lors des relations sexuelles, en cas d'usage de drogues ou lorsqu'on attend un bébé. Elle donne aussi toutes les informations pour se faire dépister. État des connaissances : décembre 2016. Brochure aussi disponible en braille.

Etes-vous sûrs de tout savoir sur le VIH et le Sida? - 2017

Français, édition 2017

Sida / Brochure

Cette brochure d'information sur le VIH et le sida est faite pour que chacun sache comment se transmet le virus et comment se protéger, afin d'avoir une sexualité satisfaite, autonome et en sureté. Elle traite aussi des autres infections sexuellement transmissibles. Après une première partie théorique, elle indique comment agir c'est à dire comment bien utiliser les préservatifs, que faire si le préservatif craque ou glisse, quel est le bénéfice d'un test de dépistage, que faire en cas de séropositivité, pourquoi, quand et comment débuter un traitement contre le VIH. La brochure clöt sur les organismes qui permettent de s'informer sur le sujet : consultations de dépistage anonyme et gratuit (CDAG), centres de PMI, de planification et d'éducation familiale, associations, etc. et sur numéros d'appel confidentiels et anonymes pour obtenir des informations, les sites www.sida-info-service.org et www.info-ist.fr. (Etat des connaissances : juillet 2014).

Questions d'ados - Édition 2016

(amour - sexualité) - La brochure d'information du site onSexprime.fr

Information sexuelle, Sida / Brochure

Ce document est la brochure d'information du site Onsexprime.fr. Elle répond de manière claire et simple aux questions, y compris les plus délicates, que se posent les adolescents, garçons et filles, sur l'amour, la sexualité, la contraception, l'avortement, les infections sexuellement transmissibles (IST), le sida et les préservatifs. Une liste de numéros utiles complète le document.

Dernière mise à jour le 30.11.2017

Abonnez-vous…