Accueil > Nos actions > La santé des jeunes de 6 à 25 ans > Education à l'estime de soi pour les jeunes filles en difficultés : "Prendre soin de soi, prendre soin des autres"

Nos actions

Education à l'estime de soi pour les jeunes filles en difficultés : "Prendre soin de soi, prendre soin des autres"

Image1.jpg

Cette action de prévention propose des ateliers ludiques et attractifs pour amener les jeunes filles à prendre conscience de leurs corps et de son importance dans le rapport à l'autre.

Cette action de prévention propose des ateliers ludiques et attractifs pour amener les jeunes filles à prendre conscience de leurs corps et de son importance dans le rapport à l'autre. 

La démarche se veut différente d'une approche soignante traditionnelle en s'appuyant sur le quotidien, en partant de situations de tous les jours, de décisions à prendre. En apprenant à prendre soin de leur corps, les jeunes filles se construisent d'autres repères et par la même la perception de la relation à l'autre se modifie.

L’équipe du projet se compose de professionnelles spécialisées : esthéticienne, réflexologue, diététicienne, en présence d’une éducatrice d’une éducatrice de la PJJ ou de l’ADSEA ainsi que d’une éducatrice de santé du CoDES 04.

 

Public cible

  • Au regard du bilan de la seconde année, le public de « jeunes filles en difficulté » ne correspond plus seulement à celles repérées comme « auteures ou victimes de délinquance ». Il a été élargi à l’ensemble des jeunes filles de 13 à 18 ans, en situation de difficultés sociales, d’insertion, de déscolarisation et repérées par l’une des structures de secteur éducatif, d’hébergement, de prévention ou de justice des Alpes de Haute Provence (PJJ secteur public et associatif, Conseil départemental, Maison d’Enfants à Caractère Social, Association Départementale de Sauvegarde de l’Enfant à l’Adulte, Maison des Adolescents, Education Nationale).

 

Objectif général

  • Favoriser la perception positive des jeunes filles sur elles-mêmes à travers l’image et l’estime d’elles-mêmes, en s’appuyant sur les ressources partenariales et éducatives ainsi que sur la dynamique de groupe.

 

Objectif intermédiaire 1 

  • Promouvoir chez les jeunes filles un regard plus positif sur leur corps et sur leur capacité à être actrice de leur vie et de leur santé.

 

Objectif intermédiaire 2

  • Favoriser la construction et l’évolution de cette action en collaboration avec les partenaires/professionnels impliqués auprès de ce public.

 

Déroulement de l’action

Phase 1 : Communication et mise en œuvre du projet

Les partenaires ont été mobilisés selon différentes modalités :

  • Réunions de présentation aux partenaires
  • Diffusion - à l’ensemble des structures correspondantes au dispositif de l’action - des éléments d’informations nécessaires à la compréhension du projet et à l’inscription des jeunes filles aux séances.

 

Phase 2 : Animation des ateliers auprès des jeunes filles

Cette phase correspond à la mise en œuvre concrète de ce projet auprès des jeunes filles.

Les 3 sites ciblés ont été : Digne les Bains, Manosque, Château-Arnoux. Dans chaque site, un groupe de 8 jeunes filles a été constitué, qui a bénéficié de 3 ateliers – indissociables – de 3 heures.

Ces 3 ateliers ont associé réflexion et mise en pratique et favorisé la prise de conscience et l’émergence d’une image et d’une estime de soi plus positives. Cette approche est à visée éducative car elle s’appuie sur l’apprentissage de techniques simples que les adolescentes peuvent réutiliser seules ou avec des pairs… : soins du visage, maquillage, alimentation, massage.

 

  • Module 1 : « Atelier Look »

         Réflexion sur soi et le regard des autres par les soins du visage et le maquillage

         Echanges inter actifs entre les jeunes filles et les professionnelles intervenantes

 

 

 

  • Module 2 : « Atelier Cocktails et alimentation »

        Aborder l’alimentation sous une forme ludique et concrète

        Echanges inter actifs entre les jeunes filles et les professionnelles intervenantes

 

  • Module 3 : « Atelier Détente »

        Apprendre à connaître son corps via les massages et la réflexologie plantaire

        Echanges inter actifs entre les jeunes filles et les professionnelles intervenantes

 

Moyens humains

  • Chargée  de projets du CoDES 04 : Gaëlle VAILLOT
  • Une esthéticienne diplômée, une diététicienne diplômée
  • Une aide soignante formée au massage et à la réflexologie plantaire
  • Pour l’animation des séances  les personnels éducatifs et sociaux  féminins de la Protection Judiciaire de la Jeunesse ou de l’Association de Sauvegarde de l’Enfant à l’Adulte

 

Zone géographique ou territoire de réalisation de l’action

L’action couvre les cinq zones géographiques principales du département des Alpes de haute Provence :

  •  Digne les Bains, mise en place au CODES 04
  •  Château Arnoux/ St-Auban
  • Manosque mise en place
  • Barcelonnette
  • Sisteron

Dernière mise à jour le 02.08.2017

Abonnez-vous…